A TOOL-PORTRAIT : JO POND