born to be wild !

Né à Paris le 6 mai 1986, Karl Mazlo est auteur joaillier mais aussi passionné par la musique, la restauration de motos anciennes, amateur de photographie et de road trips entre copains. Il vit et travaille à Paris.

Savoir-faire

Diplômé des écoles Boulle et Nicolas Flamel (Art du bijou et du joyau), Karl aime tout particulièrement travailler sur les effets de surface, la texture des métaux, la gravure et la ciselure. Les voyages et les rencontres constituent la source indispensable à la création de ses bijoux, qu'il conçoit comme des petits fragments d'humanité.

Récompenses

Lauréat 2015 du programme de résidence artistique de la Villa Kujoyama à Kyoto (une des cinq antennes de l'Institut français au Japon). Son projet consistera en la création d’un répertoire de bijoux travaillés comme un langage, en s’appuyant sur l’art japonais, et plus précisément sur la forme poétique du haïku.

Le rencontrer

Uniquement sur rendez-vous

3 rue des Menus

92100 Boulogne

atelier@mazlo.fr

+33 (0)1 46 04 21 02


ENTRETIEN AVEC KARL MAZLO

Quelle est l’origine de l’exposition « Memories »? 

Tout a commencé en avril 2013. Avec deux amis, nous avions décidé de réaliser un vieux rêve et de nous envoler pour un mois au Japon. À cette époque, nous faisions face tous les trois dans nos vies respectives à l’expérience d’une perte douloureuse : un être cher, un amour, des illusions… Ce voyage au Japon s’est imposé à nous comme l’occasion de faire le point. Plutôt que de fuir la réalité, il s’agissait d’aller nous confronter à une culture qui nous avait toujours fascinés de loin mais dans laquelle nous n’avions aucun repère. A posteriori, je pense aussi que le choix du Japon, encore très meurtri par la catastrophe de Fukushima, n’était pas dû au hasard. Même si nous étions heureux de partir, l’ambiance n’était pas non plus à l’euphorie. Mais les éléments ont totalement inversé la vapeur et la situation a basculé sur le vol Shangai-Tokyo. Notre avion a été soudainement pris dans une très violente tornade. L’épisode a vraiment failli tourner au drame. Il nous a laissé avec la certitude d’avoir échappé au pire… Forcément, après avoir partagé une telle expérience, notre voyage ne pouvait plus être le même. Alors que nous étions partis avec l’intention de nous reposer, nous avons pris le parti radical de vivre pleinement le moment présent, de ne laisser de côté aucune émotion, aucune rencontre, d’ouvrir grand nos yeux et de nous fabriquer de beaux souvenirs. Avec ce voyage au Japon, c’est un peu comme si nous avions mis un pied dans l’âge adulte.

Quelles ont été vos sources d’inspiration ? […]

 

Lire la suite


oeuvres récentes