Catégorie Archives:Expositions

ENTRETIEN AVEC SERENA HOLM

Juil
04

Conviée à participer à l’exposition collective « Sign of the Times », Serena Holm fait partie des artistes invités dont le genre de prédilection est le bijou narratif. Ses oeuvres à la fois baroques et complexes ne manquent jamais de soulever des questionnements chez les visiteurs, aussi avons-nous souhaité en savoir un peu plus long sur son approche et sur les raisons qui l’ont amenée à choisir deux des voies les plus épineuses lorsqu’il s’agit d’aborder le bijou contemporain: genre narratif et matériaux précieux.     > Vous êtes née et avez grandi en Italie. Ensuite, vous avez décidé de partir en Suède pour compléter votre formation de joaillier. Pourquoi avoir choisi la Suède, alors que l’Italie a une histoire incroyable et certaines des  plus prestigieuses écoles de bijouterie? J’ai vécu dans le sud de l’Italie et, bien qu’il existe de nombreux fabricants de bijoux en or et en argent, il était difficile de trouver un endroit où faire mon apprentissage. Quand j’ai essayé de le faire, je venais juste de finir mes études secondaires. J’étais déjà trop âgée et j’avais le mauvais sexe. Traditionnellement, les joailliers n’acceptent que les jeunes gens comme stagiaires dans leurs ateliers. Alors j’ai décidé de déménager à […]

ENTRETIEN AVEC JO POND

Juin
20

C’est en janvier dernier lors d’un passage par la Vittoria Street Gallery de Birmingham que nous avons découvert pour la première fois le tout nouveau corpus d’oeuvres créées par l’artiste Britannique Jo Pond. Intitulée « Rationed » (« Rationnés »), cette émouvante exposition est aujourd’hui présentée à la galerie (jusqu’au 14 juillet). Il s’agissait ici pour Jo Pond de rendre hommage à toutes ces femmes et ces mères anonymes qui pendant la période du Blitz qui s’est abattu sur Londres à partir de 1940, ont néanmoins réussi à maintenir leur cellule familiale. Au rythme des extraits tirés de l’agenda de sa grand-mère Lily Pond née Liberty (!), Jo Pond a composé une série d’objets selon une méthode devenue sa signature, consistant à découper au laser des boîtes en acier recyclé.  Cuirs anciens, jetons, ustensiles de cuisine et bien d’autres objets encore, tous datés de cette période, complètent la matière première de ce récit à la fois intime et universel…     > Comment l’idée de la série « Rationed/Rationnés » vous êtes-elle venue ? Habituellement, je trouve que le fait d’entretenir un lien émotionnel avec mon sujet me conduit à obtenir de meilleurs résultats. «Rationnés» découle de la lecture des agendas de ma grand-mère. Je me […]

Curating Alchemy – Conversation avec la curatrice Nichka Marobin

Fév
17

Il aura fallu toute une année pour mettre sur pied l’exposition The Alchemical Egg, présentée à la Hannah Gallery by Klimt02 à Barcelone. À l’origine du projet, l’invitation lancée par Paulo Ribeiro, fondateur de Joya – International Jewellery Fair à la curatrice et historienne de l’art Nichka Marobin pour monter une exposition sur le thème de la gastronomie. Lire l’interview originale en anglais sur le site de KLIMT02    Une nuit, Nichka Marobin rêve d’une oeuvre célèbre de Jérôme Bosch, son peintre favori: une créature démoniaque y est représentée en train de frire une âme dans une poêle. Elle pense immédiatement à l’Alchimie, au fait que tous ses procédés sollicitent l’usage du feu et de la chaleur, exactement comme en cuisine. C’est avec cette vision abstraite du sujet en tête que la curatrice décide alors d’inviter deux orfèvres et deux émailleurs à interpréter cette idée de transformation. Les trois étapes de la connaissance alchimique.       Qu’est-ce qui vous inspire en tant que curatrice ? Avez-vous une Muse ? Pour moi, tout peut être une source d’inspiration. Pour «The Alchemical Egg», par exemple, le fragment d’une peinture de Bosch a constitué le point de départ de l’ensemble du projet. […]

ENTRETIEN AVEC LISA & SCOTT CYLINDER

Oct
26

À l’occasion de l’exposition « TRIPTYQUE : La Vie, l’Amour, la Mort » , le blog de LA Joaillerie vous donne rendez-vous avec les artistes participant à l’exposition. – Pourquoi avez-vous décidé d’étudier le design de bijou? Nous nous sommes rencontrés pendant nos études à la Tyler School of Art, à Philadelphie. Nous étions tous les deux inscrits au programme bijoux/métaux. Cependant, chacun de notre côté nous fabriquions déjà des sculptures de petite dimension, stylistiquement très différentes les unes des autres. Lisa a également étudié l’art textile et Scott la gravure. Nous étions tous deux attirés par l’échelle, l’intimité et les matériaux associés aux bijoux. – Selon vous, quelle est la place occupée par le bijou parmi les autres formes d’art? Le terme bijou est si vague – il peut aussi bien désigner une oeuvre d’art qu’un objet de décoration raffiné. Ce terme véhicule une histoire fascinante, aussi bien en tant qu’ornement que comme symbole de statut, qui existe encore à des degrés divers aujourd’hui. Pour nous, ce qui rend le bijou le plus intrigant est qu’il est portable et intime. Nous sommes globalement attirés par les objets bien exécutés, qu’il s’agisse de bijoux, d’objets manufacturés ou de tableaux. – […]

ENTRETIEN AVEC ASAGI MAEDA

Oct
21

À l’occasion de l’exposition « TRIPTYQUE : La Vie, l’Amour, la Mort » , le blog de LA Joaillerie vous donne rendez-vous avec les artistes participant à l’exposition. – Pourquoi et comment êtes-vous devenue créatrice de bijoux ? Mon grand-père cultivait les perles dans la baie d’Ago au Japon. Ma mère a ensuite commencé à créer des bijoux avec ses perles de culture et à les vendre. Elle en a fait son métier. J’ai grandi entourée de perles. Il était donc naturel que je commence à créer des bijoux. – Qu’est-ce qui rend votre travail si singulier ? Comment en êtes-vous venue à « mettre la vie dans des boîtes » ? Je pense que les figures humaines faites de minces fils d’or sont caractéristiques de mon travail. Les histoires et les mots gravés sur mes bijoux les rendent également différents. J’ai grandi à Tokyo. C’est une grande ville. J’aimais regarder les bâtiments à travers les fenêtres du train et me demander quel genre de personnes pouvaient y vivre, quel genre de vie se déroulait dans ces bâtiments. Un bâtiment est une boîte. C’est inorganique. Pourtant, les gens vivent à l’intérieur. Je trouve cela très intéressant. Chaque bâtiment cache tant d’histoires. C’est […]

ENTRETIEN AVEC ROBIN KRANITZKY & KIM OVERSTREET

Oct
06

À l’occasion de l’exposition « TRIPTYQUE : La Vie, l’Amour, la Mort » , le blog de LA Joaillerie vous donne rendez-vous avec les artistes participant à l’exposition. – Votre travail se concentre sur un seul type de bijou, la broche, en outre souvent intégrée à des sculptures autonomes. Pourquoi avoir décidé de créer des bijoux (des oeuvres d’art à porter) quand vous auriez pu simplement créer des objets d’art? Cela a-t-il un rapport avec « la portabilité » ? Cela a commencé avec notre histoire. En 1985, la mode était à l’accumulation de bijoux, en particulier de broches. À cette époque, nous voulions acheter un four pour nos projets de céramique respectifs et nous avons alors commencé à faire des broches pour lever des fonds. Ces broches étaient composées de morceaux de bijoux cassés, de perles et de petits trésors collectés. Nous avons créé de plus en plus de broches, ouvrant ainsi la voie à notre travail actuel. Nous nous sommes penchées sur la question du fermoir à plusieurs reprises au cours des années, mais nous avons persévéré dans cette idée de broche. Il y a quelque chose d’attrayant dans le fait de pouvoir choisir d’emporter un objet d’art avec vous, […]

ENTRETIEN AVEC ZOE ARNOLD

Oct
05

À l’occasion de l’exposition « TRIPTYQUE : La Vie, l’Amour, la Mort » , le blog de LA Joaillerie vous donne rendez-vous avec les artistes participant à l’exposition. Pour ouvrir cette série d’entretiens, l’artiste britannique Zoe Arnold. – Comment et pourquoi êtes-vous devenue créatrice de bijoux ? Comment vous définiriez-vous ? Comme une créatrice de « poèmes à porter » ou comme une poétesse, créatrice de bijoux ? En grandissant, j’avais pensé que je deviendrais sculptrice, ayant toujours préféré les sculptures et installations contemporaines ou conceptuelles au monde plat de la la peinture. Toutefois, j’apprécie toujours les formes d’art qui convoquent des compétences artisanales. Une œuvre bien réalisée attirera toujours davantage mon attention et suscitera plus mon admiration qu’une œuvre simplement faite pour choquer. Il est très difficile de choquer les gens dans le monde de l’art aujourd’hui, et pour se démarquer une œuvre doit avoir non seulement de la profondeur et du sens, mais aussi une dimension artisanale. J’ai toujours été attirée par le détail et la petite échelle de certaines œuvres, de sorte que la bijouterie était une évolution naturelle. J’hésite à étiqueter ce que je fais, puisque mes goûts et ma façon de travailler changent d’année en année … Je suis […]

PORTRAIT-OUTIL : JO POND

Sep
27

Pendant toute la durée de l’exposition « Sacrés Outils! », le blog de LA Joaillerie vous donne rendez-vous avec les artistes participant à l’exposition. Au travers d’un portrait-outil, découvrez leur vision de l’outil, leur façon de voir leur métier et le travail de la main. Née à Londres, Jo Pond s’initie d’abord à l’art du bijou aux Berkshire and Loughborough Colleges of Art & Design, puis effectue son master à l’école de bijouterie de Birmingham, où elle pose les bases de sa pratique actuelle. Aujourd’hui elle vit et travaille dans le Staffordshire. – Si vous étiez un outil ? Si j’étais un outil, je voudrais être confortable, bien conçu, avoir plusieurs fonctions, je voudrais être indispensable. – Si vous étiez un geste ? Si j’étais un geste, je serais subtil, un sourire, communicatif ! – Quel est votre premier ou le plus significatif de vos souvenirs liés aux outils ? Enfant, mes parents m’ont acheté une machine à polir les pierres. Nous ramassions des cailloux sur la plage et les faisions tourner pendant des semaines, en alternant patiemment les degrés de polissage. Finalement, les pierres sortaient toutes prêtes, polies, lisses et brillantes, pour être stockées dans un pot où elles restent jusqu’à ce jour. […]

PORTRAIT-OUTIL : CARLA GARCIA DURLAN

Sep
27

Pendant toute la durée de l’exposition « Sacrés Outils! », le blog de LA Joaillerie vous donne rendez-vous avec les artistes participant à l’exposition. Au travers d’un portrait-outil, découvrez leur vision de l’outil, leur façon de voir leur métier et le travail de la main. Son diplôme de design graphique n’aura pas longtemps suffi à Carla Garcia Durlan pour lui permettre de déployer toute sa créativité. Il lui fallait combiner cette activité avec le travail des mains. C’est cette polyvalence qui lui permet aujourd’hui de surmonter les challenges artistiques qu’elle se lance. Audacieuse, elle n’hésite pas à introduire les coups de pinceau colorés dans le design de ses pièces. Saisir la force expressive des coïncidences, unir en seul geste l’illustration, la peinture et de nouveaux matériaux (tout ce qui est disponible sur sa table de travail), sont autant de moyens pour inventer de nouvelles techniques et transmettre son message.   – Si vous étiez un outil ? Je serais un pinceau. C’est un outil qui me connecte directement avec mes émotions. Je serais plutôt un gros pinceau, un gros pinceau qui laisse une trace spontanée et imparfaite. – Si vous étiez un geste ? Je serais un coup de pinceau, […]

PORTRAIT-OUTIL : CLARA NIUBÒ

Sep
23

Pendant toute la durée de l’exposition « Sacrés Outils! », le blog de LA Joaillerie vous donne rendez-vous avec les artistes participant à l’exposition. Au travers d’un portrait-outil, découvrez leur vision de l’outil, leur façon de voir leur métier et le travail de la main. L’expérience de Clara Niubò en matière de Design de produit  lui a permis d’apprendre que la perfection et la fonctionnalité doivent cohabiter dans chaque création. Adepte du moment présent, elle est guidée par l’ici et maintenant et par la conscience aigüe que rien ne se répète jamais. Ses oeuvres déploient des associations de couleurs inventives et combinent le meilleur de disciplines éprouvées pour véhiculer sa façon de concevoir la vie. La positivité et le bonheur, la couleur et le courage audacieux sont des caractéristiques qui se retrouvent dans son travail et sont le reflet fidèle de sa personnalité. – Si vous étiez un outil ? Je serais une scie, tout simplement parce qu’elle ne permet pas de retour en arrière. C’est immédiat et on ne peut que regarder vers l’avant. On peut planifier et réfléchir avant de scier, mais on peut aussi être spontané. Ce qui m’attire dans la scie, c’est qu’au moment précis où […]