Le Divin (é)Moi - Réflexions sur une expérience contemporaine du Divin

Quand la joaillerie d’auteur invite les arts plastiques à croiser avec elle leurs regards pour dessiner les contours d’une expérience contemporaine du Divin.


En tous lieux, les faits imposent à l’homme la constatation du caractère transitoire de tout ce qui l’entoure, mais cette constatation, qui lui est pénible, n’entame pas son désir inné d’immortalité. Il s’y obstine, créant des mythes, des doctrines et des pratiques, tous tendant à le réconforter, à le confirmer dans la foi qu’il chérit de son immortalité.A. David-Neel, Immortalité et réincarnation. Doctrines et pratiques : Chine, Tibet, Inde,1961.

Dans le sillage de l’exposition "DIAMANT comme Moi" (2012), qui dressait un portrait anthropomorphique du diamant sous forme d’analogies entre règne minéral et condition humaine, Robert MAZLO, auteur joaillier, poursuit son travail d’exploration, au travers de cette nouvelle exposition thématique, proposée conjointement par la galerie LA JOAILLERIE et l’association ARKETIP. En se confrontant cette fois à la dimension symbolique, spirituelle et mystique du Roi des minéraux, le joaillier initie également une réflexion plus vaste, sur les liens entre Art et spiritualité.

Dans un contexte de métissage religieux et culturel, favorisant une réinvention du Divin, comment les artistes, qui étaient encore récemment les artisans historiques de la diffusion de l’imagerie religieuse traditionnelle, vivent-ils ce bouleversement ? Comment l’expriment-ils ? 

C’est à cette question que des artistes seront invités à répondre avec lui tout au long de l’année sous la forme d’une exposition pensée comme une libre conversation entre ses bijoux et leurs propres oeuvres originales.

 

À voir du 26 avril 2013 jusqu’au 14 juillet 2014.


Présentation de l'exposition

Les voies de l’artiste sont innombrables pour approcher la question du Divin. Le titre polysémique choisi pour l’exposition annonce l’incarnation en chaque artiste de sa méditation sur le divin exprimée à travers ses oeuvres. Le Divin et moi, le Divin émoi mais aussi le Divin en moi et dans mon oeuvre. L’exposition proposée par LA Joaillerie par Mazlo invite à observer les processus qui agitent l’être humain aux prises avec ses questionnements métaphysiques. Ce faisant, elle renonce au cadre étroit d’une remise en question des dogmes, pour faire de l’Art et de l’intimité de l’artiste, l’espace d’investigation du spirituel, débordant les limites strictes d’une croyance. Les images créées pour cette occasion reflètent le champ référentiel de chaque artiste, exposent de chacun d’eux, origine, éducation, culture, inspirations… Mais toutes ensemble, unies dans un même mouvement, elles témoignent d’une démarche universaliste[…]

Lire la suite


artistes invités

Nathalie Grenier

Engager une discussion avec Nathalie Grenier à propos de ses oeuvres et de sa démarche artistique, c’est plonger au coeur du mystère et de la poésie d’un discours elliptique, qui imprègne son oeuvre toute entière... La question à peine posée, elle la répète d’abord pour elle-même. Comme pour mieux la capturer, de peur qu’elle ne lui échappe. Mais alors qu’elle semblait ébaucher une réponse, on sent déjà[...]

Lire la suite

Bérengère Hénin

En 2011, le Salon de Montrouge mettait en lumière le travail de Bérengère Hénin. Très remarquée, sa vidéo intitulée « Yo MoMA » révélait alors une jeune artiste singulière, portée par la volonté de « démocratiser » l’art conceptuel... Dans cette oeuvre aux accents parodiques et inspirée des battles de « Ta Mère », elle fusionnait les références télévisuelles populaires et l’érudition des milieux artistiques. Ce faisant, elle invitait[...]

Lire la suite

Antoine Corbineau

Après le Springboard, première exposition personnelle présentée à Paris en juillet dernier à la galerie LJ, le peintre Antoine Corbineau confirme ses nouvelles orientations de travail. Pour le cycle le Divin (é)Moi, il signe des oeuvres aux accents métaphysiques, mais nimbées cette fois d’une sérénité inédite ... llustrateur à la notoriété grandissante, Antoine Corbineau cultive également une oeuvre de peintre[...]

Lire la suite

Héctor Olguin

Héctor Olguin crée et met en scène un ensemble de personnages excentriques, dont chacun est un morceau de lui-même, un fragment où divers aspects de sa personnalité coexistent. L’identité de l’artiste se déploie ainsi en une nuée de silhouettes incertaines et fébriles, opérant des traversées d’un sexe à l’autre, intégrant le masculin et le féminin, que ce soit sous la forme du travestissement ou de l’androgynie[...]

Lire la suite

Chloé Mazlo
Conviée à déployer sa vision du Divin, Chloé Mazlo expose ses oeuvres à LA Joaillerie, du 29 mars au 3 mai prochain. La jeune réalisatrice de films d’animation a délaissé quelque temps appareil photo et papiers découpés, pour renouer avec la pratique introspective du dessin. Elle aborde la thématique de l’exposition de manière inattendue en questionnant la notion de Croyance, fidèle à ce regard décalé[...]