Imaginé par la galerie LA Joaillerie par Mazlo et l’association ARKETIP, Le génie des images rassemble les œuvres d'artistes du bijou contemporain et l’univers protéiforme de l’artiste Coco Fronsac.
Tous pratiquent l’art de l’assemblage pour soutenir une démarche essentiellement figurative et narrative. À cet égard, ils placent au centre de leurs expérimentations l’utilisation de photographies ou d’éléments empruntés à l’imagerie ancienne.

Le titre choisi pour cet ensemble fait allusion à La Chambre Claire, dernier ouvrage de Roland Barthes paru en 1979 et consacré à la photographie. L’auteur tente de comprendre si la photographie a « un génie propre », et ce qui « la distingue de la communauté des images ».

Pour autant, cette exposition n’entend pas faire de la photographie le support exhaustif des démarches narratives présentées. Elle choisit au contraire de l’inclure au même titre que d’autres représentations visuelles (dessin, gravure, peinture) dans une réflexion plus large sur le rôle de l’image et sa ré-appropriation, à une époque où celle-ci n’a jamais été aussi démocratisée, dupliquée voire vulgarisée.

En décidant de faire de l’image, qui plus est figurative, un élément central de leurs récits (à porter ou non), les artistes sélectionnés prouvent qu'elle n’a rien perdu de son génie propre, en l’occurrence de sa capacité à raconter des histoires.
En mettant à l’honneur ces dignes héritiers du génie collectionneur Joseph Cornell, placés sous l’égide du surréaliste André Breton, cette exposition nous rappelle également que l’artiste, avant d’être un créateur, est un chasseur d’images. Voyageur immobile, il est avant tout un passeur dont les œuvres ont le pouvoir de nous transporter dans des mondes inouïs.

Les matériaux intégrés dans tous ces assemblages sont le fruit d’un lent travail d’accumulation et de sélection. Et leur usage procède d’une poétique singulière qui n’a rien de mécanique. On aurait tort en effet de réduire l’image narrative à une servile illustration.
Comme le rappelle Jack Cunningham, le bijou narratif est un objet à porter qui contient un commentaire ou un message que le créateur, au moyen d’une représentation visuelle, a ouvertement l’intention de communiquer à une audience au travers de l’intervention du porteur. Il n’en demeure pas moins que ce message découle le plus souvent de la charge émotionnelle et symbolique intrinsèque du matériau originel, et ceci même avant d’être re-contextualisé.
C’est dans ce matériau et dans son génie expressif propre que s’origine l’inspiration qui donnera vie à l’histoire racontée par l’objet final.

Bettina Speckner, créatrice de bijou allemande, explique ainsi à propos des ferrotypes qu’elle chine sur les marchés : J’essaie de savoir ce qui m’intéresse vraiment dans ces images (parfois cela me prend des années…). Au début, les personnes photographiées semblent être complètement interchangeables, surtout vues à la volée (…) J’essaie d’éliminer la superficialité pour montrer la structure que je considère importante et belle. Les taches sur le métal, les rayures, qui donnent une composante graphique, la posture de la personne ...Et j’essaie de redonner une certaine «extraordinarité» aux personnes représentées.

On comprend mieux alors en quoi réside le génie propre des images utilisées dans de tels assemblages poétiques. Ici la représentation n’est pas subordonnée au récit. Elle en est l’initiatrice et l’inspiratrice. L’artiste apparait dès lors comme l’agent ordonnateur et révélateur d’un mystère qu’il nous appartient à nous, porteurs et spectateurs, d’interpréter et de déchiffrer à l’aune de nos propres expériences. Le récit véhiculé par l’objet narratif n’est pas univoque. Il se dépose au creux des imaginaires individuels pour déployer sa magie en des ramifications infinies.

 

Artistes invités:

Zoe ARNOLD - Ramon PUIG CUYAS - Anne DINAN - Carla GARCIA DURLAN - Coco FRONSAC - Robin KRANITZKY et Kim OVERSTREET - Claire LAVENDHOMME - Jana MACHATOVA - Peter MACHATA - Iris NIEUWENBURG - Kim NOGUEIRA - Nanna OBEL - Barbara PAGANIN - Katherine RICHMOND - Chiara SCARPITTI - Bettina SPECKNER - Fatima TOCORNAL - Silvia WALZ

et une apparition de Natalia Lubienecka.


Exposition 11 septembre - 20 octobre 2018 (interruption du 30 septembre au 8 octobre 2018).
Vernissage  mardi 11 septembre, 16-19 heures.

Du mardi au vendredi 14:00 - 19:00.
Le samedi 11:00 - 13:00 et 14:00 - 19:00.

ARTISTES INVITÉS


ZOE ARNOLD

Zoe Arnold est une artiste britannique dont les oeuvres s’inscrivent à la fois dans le champ du bijou contemporain et de la sculpture. Diplômée en 2003 de Central Saint Martins, elle a depuis établi son atelier à Londres.

Lire la suite

RAMON PUIG CUYAS

Né en 1953 à Matarò, Barcelone, Ramon Puig Cuyàs est l’un des maîtres actuels du bijou contemporain. Entre 1969 et 1974, il étudie le design de bijoux à l’Escola Massana de Barcelone, où il obtient son diplôme en 1969.

Lire la suite

ANNE DINAN

Les oeuvres émaillées d’Anne Dinan sont le fruit d’une expérimentation inspirée et d’un processus artistique en constante expansion. Fascinée par le mélange d’influences naturelles et industrielles, elle incorpore métaux...

Lire la suite

CARLA GARCIA DURLAN

Ayant montré depuis toujours un goût évident pour la peinture, l’illustration et les objets, Carla Garcia Durlan fait ses premiers pas dans la monde de l’art en 2005 lorsqu’elle entreprend des études en Design graphique...

Lire la suite

KRANITZKY & OVERSTREET

Robin Kranitzky et Kim Overstreet ont débuté leur collaboration artistique en 1985 à la faveur d’un projet commun autour de la céramique qui les a conduites à créer des bijoux en techniques mixtes pour recueillir des fonds pour...

Lire la suite

CLAIRE LAVENDHOMME

Née en 1959 à Kinshasa au Congo Belge, Claire Lavendhomme vit et travaille à Bruxelles. Pendant de nombreuses années, elle mène de front sa carrière d’enseignante en art et son activité de peintre, ce qui lui permet...

Lire la suite

JANA MACHATOVA

Née en 1972 à Hnusta en Slovaquie, Jana Machatova vit et travaille à Stupava, Slovaquie. Après avoir obtenu son diplôme de l’école de Arts Appliqués de Kremnica en 1990, elle étudie à l’Académie des Beaux Arts et du Design de...

Lire la suite

PETER MACHATA

Né en 1971 à Nové Zámky en Slovaquie, Peter Machata vit et travaille à Stupava, Slovaquie. Après avoir obtenu son diplôme de l’école de Arts Appliqués de Bratislava en 1991, il étudie à l’Académie des Beaux Arts de Bratislava dans...

Lire la suite

IRIS NIEUWENBURG

Née en 1972 aux Pays-Bas, Iris Nieuwenburg étudie d’abord les techniques traditionelles de bijouterie et d’orfêvrerie au sein de la MTS Vakschool de Schoonhoven. En 2000, elle obtient son
B.A. en design de bijou sous la direction...

Lire la suite

KIMBERLEY NOGUEIRA

Kimberley Nogueira est une créatrice d’automates et de bijoux. Formée aux techniques de bijouterie au terme d’un apprentissage de 16 années comme orfèvre de production, elle continue néanmoins d’approfondir...

Lire la suite

NANNA OBEL

Formée au design graphique et petit fille d’imprimeur, Nanna Obel se familiarise dès le plus jeune âge avec le pouvoir des mots et de l’illustration. Diplômée en design graphique de la Royal Danish Academy of Fine Arts de Copenhague...

Lire la suite

BARBARA PAGANIN

Née à Venise en 1961, Barbara Paganin est créatrice et professeur à l’Istituto Statale d’Arte de Venise. Les oeuvres de la série Memoria Aperta (mémoire ouverte) sont des cartes mentales, des paysages miniatures qui racontent ...

Lire la suite

KATHERINE RICHMOND

Formée à l’école de bijouterie de l’Université de Birmingham, Katherine Richmond obtient son diplôme de bijouterie et orfèvrerie avec mention. Au cours de sa scolarité, elle reçoit la bourse du Precious Metal...

Lire la suite

CHIARA SCARPITTI

Docteur, chercheur et designer spécialisée en bijou contemporain, Chiara Scarpitti évolue entre Naples et Milan. En 2015, elle obtient son doctorat international en Design et Innovation de l’université de Campanie...

Lire la suite

BETTINA SPECKNER

Née en 1962 à Offenburg en Allemagne, Bettina Speckner débute ses études au département de peinture de l’Académie des Beaux-Arts de Munich sous la direction du Professeur H. Sauerbruch en 1985. Elle passe ensuite une année...

Lire la suite

FATIMA TOCORNAL GARCIA

Fatima Tocornal est diplômée en peinture murale et art vidéo de l’Escuola Massana, Barcelone. Elle a suivi des cours de design de bijoux auprès de Silvia Walz, à Barcelone. Ses peintures et dessins ont été régulièrement exposés...

Lire la suite

SILVIA WALZ

Née en 1965 à Geselkirchen, en Allemagne. Elle étudie l’art du bijou et du Métal entre 1985 et 1991 à la Fachhochschule Hildesheim et passe une année à l’Escola Massana de Barcelone de 1988 à 1989...

Lire la suite

COCO FRONSAC


Née en 1962, au sein d’une famille d’artistes, Coco Fronsac est formée aux Arts Appliqués de Paris. Après une carrière de lithographe, cette passionnée d’Arts Premiers et de Surréalisme décide de se consacrer pleinement à son travail d’artiste protéiforme. Elle explore de nombreux mondes qui sont autant d’invitations à découvrir son univers onirique et atemporel. Travail sur la matière, collage, découpages, peinture, tissage, colorisation ou juxtaposition… Coco Fronsac joue de notre vision du temps, de notre rapport à l’autre, pour mieux nous projeter dans une nouvelle réalité fluctuante, vivante, subjective…Elle vit et travaille à Paris.