GIGI MARIANI

À PROPOS

Né à Modène, en Italie, en 1957, Gigi Mariani termine son apprentissage au sein d’une atelier d’orfêvre en 1983, avant d’ouvrir son propre studio en 1985. Son travail est récompensé entre 2011 et 2015 par plusieurs concours internationaux et ses oeuvres font partie de collections de musées internationaux, de fondations et collections privées.

Philosophie

J’ai toujours été fasciné par le potentiel infini qu’offrent les métaux et par l’opportunité de transformer leurs propriétés et leur aspect d’origine afin d’élargir le champ des possibles. Mon travail repose sur la spontanéité et l’instinct. J’essaie de transférer les émotions de tous les jours dans mes bijoux de façon impulsive. Cette méthode me permet de développer des oeuvres à la fois uniques et sculpturales.

Je m’efforce d’utiliser le même genre d’approche que lorsque je peins et je traite souvent la surface du métal comme une toile. Cette approche instinctive est contrecarrée par les formes géométriques précises que j’utilise, et tout semble alors retrouver sa place.